Le point sur ma démarche écologique – Janvier


Astuces, Consommation, Mode de vie / jeudi, février 6th, 2020

Cela fait maintenant plusieurs années que j’ai entrepris une démarche écologique (depuis 2015).
Au fil des ans j’ai fait certains progrès : plus d’achats compulsifs, épicerie achetée en vrac, équipement de mon appartement à 90% d’occasion, désencombrement… Mais comme tout le monde, il arrive que je me retrouve face à des situations imprévues, que j’avais mal anticipées, ou même que je lâche un peu du leste de temps en temps sur certains sujets.

2020 semble être la bonne année pour faire un point sur mon avancée. C’est pour cette raison que chaque mois désormais, je vous propose de faire le compte-rendu de mon quotidien écologique : achats neufs ou d’occasion, cleanwalks, découvertes…

Dans un certain sens, ce suivi vous permettra de constater qu’au delà des conseils et astuces que je peux donner sur le plan écologique, j’ai moi aussi encore des progrès à faire… C’est notamment pour cette raison que je me refuse à toute moralisation : « Avant de s’occuper des autres, balayons devant notre porte ». D’un autre côté, comme on me l’a fait remarquer, c’est peut-être l’occasion de vous donner de nouvelles idées ?

.

Peut-être que vous l’aurez vu sur les réseaux sociaux, j’ai passé trois semaines au Texas pour les vacances de Noël. Au programme : moments en famille, visite d’Austin, des thriftshops, outlets et autres joyeusetés. Autant vous dire qu’on est pas revenus les mains vides.

Bilan achats neufs
– 1 set de feutre Dual Brush
– 1 planche de stickers
– 2 jeans
– 1 t-shirt

J’ai craqué et ai explosé le plafond du nombre d’achats neufs (plus en 3 semaines que pendant toute l’année 2017).

Bilan achats d’occasion : 2 vinyls 45 tours + 1 short de sport

Bilan objets donnés par ma cousine : 25 vêtements

Une fois rentrés les bras pleins, une séance de désencombrement s’imposait. J’avais déjà laissé des vêtements devenus trop petits pour moi là-bas, mais une vague de tri a tout de même soufflé sur mon dressing : adieu habits trop petits, abîmés… Bilan : environ 20 en moins.

.



.

Une fois rentrée chez moi, je n’ai pu que constater que les griffes du chat n’avaient pas ménagé le canapé, et qu’à cette allure là on serait bon pour le changer… Bilan : 1 arbre à chat pour les griffes du bébé.

Je suis allée faire un tour chez Brocki : 2 t-shirts, dont 1 qui ne me convient pas et qui sera remis en vente dans le circuit de l’occasion.

J’ai fait l’acquisition de l’eye-liner de chez Zao cosmétique car celui que j’ai est bientôt terminé. L’occasion de passer à une alternative plus éthique !

J’ai depuis peu un nouvel emploi et la nouvelle entreprise dans laquelle j’interviens a un code vestimentaire bien particulier : exit les jeans, baskets et autres t-shirts imprimés. J’ai cédé à la facilité et ai acheté 2 robes et 3 collants dans une enseigne de fast-fashion (avant de me jeter la pierre, ayez en tête que Vinted n’existe pas en Suisse).

.

Sitôt revenue sur le sol européen, un nouvel évènement m’attendait : mon déménagement définitif en Suisse. C’est avec nostalgie que j’ai vidé mon appartement dijonnais que j’occupais depuis Septembre 2015.

Pas question d’acheter des cartons pour le transport : j’avais gardé ceux de mes précédents déménagements. Comme je viens habiter avec quelqu’un j’ai pu me séparer de nombreux meubles et objets abîmés, mais aussi d’affaires que je n’avais plus envie de garder…

Bilan déchetterie :
– 5 meubles cassés / en très mauvais état / non réparables
– 1 miroir cassé
– 2 bols cassés
– 1 pot de fleur fêlé

Donnés :
– 1 machine à laver
-1 petit meuble
– 1 cadre
– 1 bol + 1 sucrier
– 1 lot de cintres
– 5 objets de la vie courante
– 1 mixeur
– 15 bocaux en verre

J’ai mis de côté d’autres objets à vendre : saladier Tupperware, bijoux, objets de décoration… Et qui ne seront pas comptés dans le tableau tant qu’ils ne seront pas partis.

.

Vendus : 3 BD / 8 livres (Gibert Joseph + Facebook Market)
Donnés : 6 livres +1 magazine
Trouvés : 4 livres

.

Bilan en mi-teinte puisque d’un côté je me suis allégée de beaucoup d’objets en évitant au maximum la poubelle.
D’un autre côté j’ai acheté beaucoup d’affaires neuves – notamment des vêtements et un arbre à chat – que j’aurais trouvé d’occasion si j’avais pris le temps de chercher.

.

Réduire à 0 les achats neufs en Février
Ne plus ramener de livres chez moi – terminer les lectures en cours (3) – avancer dans ma pile à lire
Mettre à la vente les affaires mises de côté pour ça
Prendre le temps pour faire une cleanwalk

.

.

Et vous, votre mois de Janvier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *