Les gestes simples pour réduire ses déchets


Astuces / lundi, octobre 2nd, 2017

J’ai récemment assisté à la conférence de Béa Johnson sur son mode de vie « zéro déchet » (Septembre 2017)

Deux ans après avoir lu le livre, cette intervention était une vraie piqure de rappel. Plusieurs des arguments et motivations qu’elle avance pour adopter ce mode de vie sont, de mon point de vue, lourds de bon sens. C’est notamment le cas de son avis sur le jetable : « Acheter des produits jetables, ou a usage unique, c’est littéralement jeter son argent à la poubelle ».

Je trouve qu’elle n’a pas tort ! On achète un objet, (on l’utilise), on le jette. C’est le cas pour beaucoup de choses de notre quotidien, et je pense qu’un des premiers pas vers la réduction des déchets, vers une vie plus simple et plus écologique, c’est d’éliminer, ou plutôt d’éviter ces petits déchets qu’on produit quotidiennement sans même s’en rendre compte !

Je vous propose donc aujourd’hui un top des gestes simples pour commencer à éliminer les déchets de votre foyer :

 

  • Ne plus accepter le papier de votre baguette de pain.

Parce que je ne connais pas la durée de vie moyenne de l’emballage d’une baguette de pain, mais je suis prête à parier que celle-ci n’est pas élevée. Si je prends mon expérience personnelle, je suis à moins d’une minute de ma boulangerie. Est-ce que ça vaut le coup de prendre ce morceau de papier pour finalement le jeter moins d’une minute après l’avoir acheté ? Je ne pense pas.

Si je compte l’achat d’une baguette par semaine, ça fait 4 emballages par mois, 48 emballages par an.

Si je compte que nous sommes 100 à refuser ces emballages, ça fait 4800 emballages non consommés par an. Si nous sommes 1 000, 48000 emballages etc. etc. De cette façon, on évite la consommation de matière première utilisée pour fabriquer ces emballages, on élimine un déchet.

Pour info, non je ne suis pas tombée malade en prenant ma baguette sans emballage, non ce n’est pas plus sale que de serrer la main à un collègue ou que de faire la bise à tatie michèle 😉

Des baguettes en vrac !

 

  • Remplacer les bouteilles de gel douche par des savons

Il existe des savons de toutes les couleurs, de toutes les formes, qui sentent bons, qui ne sentent rien, mais surtout, qui sont vendus en vrac ! Une alternative simple à ces bouteilles en plastique au packaging certes attrayant, mais surtout futurs déchets évitables !

Du savon en vrac !

 

  • Exit le papier sulfu !

Pour remplacer le papier sulfurisé (qui me servait au four, à mettre sur les plats à tarte etc.), j’utilise une méthode trouvée sur le net il y a quelques années : il faut enduire son support d’huile d’olive (avec les doigts ou un pinceau) et saupoudrer de farine. Enlever ensuite le surplus de farine, et poser votre pâte (faite maison ou acheté à la découpe) directement dessus. La pâte n’accroche pas ! (sauf si vous ne mettez pas assez de farine 😉 )

Tarte faite maison par mes soins 🙂

 

  • Dire adieu au « sopalin » ou au papier essuie-tout

Je vous assure qu’une vie sans sopalin est possible. Vous pouvez le remplacer par des torchons et des serviettes,  lavables, que vous n’aurez donc à acheter qu’une seule fois pendant très longtemps ! Utiliser de l’essuie-tout est en fait une habitude dont on peut facilement se défaire, et pas de panique, si vous avez besoin d’essuyer la patte de votre chat qui est pleine de terre ou une petite coupure, vous pouvez utiliser un morceau de papier toilette. Vous en passer, c’est arrêter d’acheter des matières premières tout droit destinées à la poubelle, c’est meilleur pour la planète, et pour votre porte monnaie 🙂

 

  • Rentrer dans la secte du vinaigre blanc…

Si vous ne l’avez pas encore fait, ou si vous ne le saviez pas, le vinaigre blanc peut remplacer un grand nombre de vos produits ménagers ! Béa Jonhson l’utilise dilué pour nettoyer ses vitres et son sol, je l’utilise pour les toilettes, pour dégraisser mes surfaces…
Je vous donne ici le lien vers 7 astuces pour une utilisation du vinaigre blanc à la maison, et plus encore sur le site VinaigreMalin.fr

Je vous conseille en règle général de diminuer le nombre de produits ménagers que vous utilisez, ce qui permet la limitation des interactions entre les différents produits chimiques contenus dans tous ces flacons. Leurs compositions ne sont pas bonnes pour votre santé, alors imaginez lorsqu’ils sont mélangés ! Le vinaigre blanc coûte moins cher et vous pouvez le trouver en vrac dans certains points de vente…

  • Eviter d’utiliser les sacs distribués au supermarché

Bien qu’on nous les vende comme « biodégradables », ces sacs « nouvelle génération » proposés dans les supermarchés ne sont pas le miracle écologique escompté. Qu’ils soient biosourcés ou labellisés « OK compost », ils ne se biodégradent que dans certaines conditions spécifiques (compostage à grande échelle) et donc pas dans les composteurs communaux ou individuels. Dijon métropole invite d’ailleurs ses habitants à jeter l’ensemble des sacs dans le bac gris (qui seront incinérés).

Pour éviter la production de déchets supplémentaires, vous pouvez ne pas prendre de sac plastique pour certains aliments (et enlever les étiquettes) : les avocats, bananes, melons, et autres oranges, courgettes, poireau, concombre etc. lorsque vous en avez en quantité raisonnable, peuvent se passer de plastique 🙂 Bien sur, je vous invite à les rincer avant consommation, ne serait-ce que pour enlever certaines traces de produits chimiques encore présentes sur leur peau, plus d’infos ici 🙂

Eviter de produire des déchets, même au supermarché, c’est possible !

 

Avez vous d’autres astuces, des petits gestes simples pour éviter de produire des déchets ?

Si c’est le cas, n’hésitez pas à compléter cette liste en les partageant en commentaire ! 😉

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *