ZeroWaste Switzerland


Initiatives, Mode de vie / mercredi, août 28th, 2019

L’association Suisse en faveur de la réduction des déchets et du gaspillage est créée en 2015 par Nathalie et Julie, toutes deux sensibilisées au zéro déchet par l’initiative de Béa Johnson.
Reconnu d’utilité publique depuis cette année 2019, l’organisme se donne notamment pour mission de sensibiliser la population à la problématique des déchets, de soutenir les initiatives vers une économie circulaire, ou de se positionner en faveur d’une législation/réglementation visant à réduire la production de déchets en Suisse.

L’association développe activement ses antennes régionales avec un réseau d’ambassadeurs soutenant ses projets et partageant de bonnes pratiques au plus grand nombre.

J’ai eu la chance de rencontrer Sophie, ambassadrice ZeroWaste Switzerland pour la région de Morges, qui a bien voulu répondre à quelques-unes de mes questions

.

Bien sur ! Tout part du fait que j’ai voyagé dans de nombreux pays entre mes 19 et 25 ans, c’est comme ça que j’ai découvert une nouvelle façon de consommer et que j’ai développé un nouveau rapport aux objets.

En 2013, il y avait des magasins de vrac en Nouvelle-Zélande, en Australie ou, aux USA, des rayons de vrac dans les magasins bio. C’était plus un argument économique qu’écologique, puisqu’on payait moins cher en achetant de cette façon, mais le principe était le même : les gens venaient remplir leurs propres contenants et il y avait déjà cette notion de réduction des emballages, qui n’existait pas du tout en Suisse.
Ensuite, lorsque j’étais en Espagne, j’ai commencé à fabriquer mes produits cosmétiques moi-même, en utilisant une seule base pour mon shampoing, dentifrice, masque etc.

C’est pendant cette même période que j’ai entamé une démarche minimaliste, qui me parlait car j’étais tout le temps en vadrouille, et que j’ai tendu vers le veganisme.

A l’époque ma prise de conscience n’était pas complète parce que prendre l’avion aussi facilement ne me posait pas problème, je ne comprenais pas que mes efforts sur mon alimentation et ma façon de consommer n’étaient pas cohérents avec mon mode de déplacement.


Je ne regrette cependant pas ces voyages parce que c’est grâce à eux que j’ai découvert ces alternatives, le yoga ou encore l’alimentation vivante.

J’ai également changé mon point de vue sur mon projet professionnel puisque mes études avaient pour but un poste de traductrice à l’ONU. Finalement je me suis passionnée pour le yoga et aujourd’hui je suis professeure de cette discipline à Morges.

J’ai fais la connaissance de ZeroWaste Switzerland en 2015 lorsque j’ai participé à la conférence de Bea Johnson à Pully.
J’ai ensuite participé au premier café zéro déchet et je me suis engagée comme bénévole dans l’association. Aujourd’hui je suis ambassadrice et c’est très gratifiant de me dire que j’aide les gens à se sentir bien dans leur peau grâce à ma profession, mais que j’aide aussi le public à prendre conscience des enjeux écologiques grâce à ce rôle.

.

Aujourd’hui l’association organise des Cafés zéro déchet ou Afterwork zéro déchet, qui sont des rencontres informelles de personnes ayant déjà adopté ce mode de vie ou des personnes simplement intéressées par la démarche.
On échange sur les difficultés qu’on rencontre, les commerçants qui acceptent les contenants ou les astuces anti gaspillage.
D’autres actions sont organisées, comme une visite de l’usine de valorisation Tridel à Lausanne, ou une visite de la compostière de Lavigny (production de biogaz).
L’association est également sollicitable pour donner des conférences dans les écoles, les entreprises ou dans d’autres organismes, ainsi que dans les festivals.

L’idée est de se développer et de s’ancrer dans chaque région et d’être visible dans les différents évènements locaux.

Nous organisons également des évènements publics gratuits accessibles à tous grâce aux dons et aux adhésions à l’association.

Notre mission de sensibilisation à la réduction des déchets passe aussi par la déconstruction des idées reçues concernant cette vague de produits « biodégradables » qui passent pour être une solution aux produits plastiques jetables mais qui sont tout aussi consommateurs de ressources naturelles.
Nous essayons vraiment d’éliminer cette notion de « jetable » pour la remplacer par la notion de « durable ».

.

Tout d’abord je lui conseillerais de ne pas se laisser envahir par le négatif et le découragement !
Il faut commencer cette démarche petit à petit, avec 1 geste qui devient progressivement une habitude, et quand cette habitude est installée, adopter un nouveau geste…
Par exemple, on peu commencer par prendre une tasse réutilisable ou des services réutilisables au bureau, ou investir dans une gourde au lieu d’acheter des bouteilles d’eau.
C’est important de se féliciter des progrès que l’on a fait et de regarder le chemin qu’on a parcouru plutôt que « tout » ce qui nous reste à accomplir.
Il faut rester positif et bienveillant, car quand on l’est avec soi on l’est également avec les autres.

Pour finir je dirais que s’entourer de gens qui nous inspirent, trouver des sources de positivité et de bonne humeur pour porter ce message ne peut que nous pousser vers le haut. Chaque action que vous faite compte car vous semez des petites graines dans l’esprit de votre entourage et c’est vous qui devenez alors une source d’inspiration !

.

Un grand merci à Sophie pour ce témoignage et pour ces bonnes ondes 🙏 

Pour en savoir plus sur l’association ZeroWaste Switzerland :

– vous pouvez vous rendre sur leur site internet ICI (avec la liste des adresses zéro déchet en Suisse, des guides et conseils)

– Sur Facebook , où vous pourrez retrouver les différents groupes régionaux, qui vous permettront de suivre les actualités dans votre localité ! Ici vous retrouvez celui de Morges

– Ou sur Instagram si vous préférez ce canal d’information

– L’association est toujours à la recherche de nouveaux membres ou bénévoles, n’hésitez donc pas à les contacter via le formulaire de contact disponible sur leur site internet 🙂

– Sophie et ses collègues animent des séances de yoga les Dimanches à Morges au parc de l’indépendance ! N’hésitez pas à aller faire un tour 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *