Economie circulaire : comment se faire de l’argent facilement ?


2nd main ♻️ / jeudi, janvier 6th, 2022


Après vous avoir présenté plus de 50 sites internet où vendre d’occasion, voici quelques trucs pour arrondir vos fins de mois, en physique cette fois-ci. Attention, qui dit argent facile, dit petites sommes : n’espérez pas vous payer une Aston Martin avec ces activités 😉

Les dépôts ventes

Ce sont des magasins d’occasion qui vendent en majorité des affaires de particuliers. Moyennant une commission sur le montant de la vente (en général 50%), la boutique gère la mise en rayon et la vente de la pièce. Si au bout d’un certain temps, l’objet n’est pas vendu, vous devez venir le récupérer

Mon avis : idéal pour des vêtements de bonne qualité que vous ne souhaitez pas brader. J’ai expérimenté cette technique de vente lorsque j’étais à Dijon et cela a du me rapporter une centaine d’euros.

Les adresses de dépôts vente à Dijon : dans cet article

Les adresses de dépôts vente près de Lausanne :
Boutique Le Dressing (luxe) : Avenue des Alpes 3, 1006 Lausanne
Boutique La Dégriffone (luxe) : Avenue des Alpes 5, 1006 Lausanne
My first boutique (luxe) : Avenue de la Harpe 29, 1007 Lausanne
Prêt à séduire (luxe) : Rue du Liseron 9, 1006 Lausanne
Dépôt-vente d’instruments de musique (adresse non vérifiée) : Rue de Genèvre 17, 1003 Lausanne


Les vides greniers

Participer à un vide grenier demande plus d’organisation et de temps. Concrètement, vous devrez choisir à quel événement vous souhaitez participer, vous inscrire, payer l’emplacement, surveiller la météo si c’est en extérieur, débarquer le jour J avec table, chaises et parasol, constituer un fond de caisse et passer une journée entière à marchander des objets a 1 ou 2 euros. Ce que personnellement j’adore faire !
Pour trouver les prochains vide greniers près de chez vous : Brocabrac ou videgrenier.org (pour la France ET la Suisse)
Mes conseils pour la vente en vide grenier : dans cet article

Mon avis : cela fait de nombreuses années que je vide mes placards de cette façon. Privilégiant la vente par internet pour les objets de valeurs, j’ai eu des journées à 20 euros ou à 200 euros, en fonction de la fréquentation du vide-grenier.

Vide grenier

.

La location


Si vous ne souhaitez pas vous séparer complètement de certains de vos objets, et qu’ils peuvent avoir une utilité pour d’autres personnes, vous pouvez les mettre en location. De nombreuses plateformes ont vu le jour : kiwiiz.com ou locircus.ch et toutalouer.ch pour la Suisse, pour mettre en relation les particuliers. De quoi rentabiliser votre four à raclette ou votre perceuse, quelques euros après quelques euros…

Mon avis : je n’ai pas encore utilisé ce genre de plateforme, mais je trouve que c’est une très bonne idée pour les costumes ou la décoration de soirée à thème notamment.

Louer, partager, déconsommer Locircus.ch


.



.

Le covoiturage


Rien de nouveau sous le soleil, Blablacar existant depuis 2006, vous connaissez certainement son concept : proposer une place de covoiturage dans sa voiture lors de trajets pour les week-ends ou les vacances. Mais avez-vous pensé à proposer une place de covoiturage à la semaine / au mois / à l’année ? Si vous vous rendez vers une zone à forte densité de bureaux, cela peut certainement intéresser du monde !
Et si vous êtes gêné de demander de l’argent en échange de ce service, vous pouvez vous arranger autrement : paiement du plein d’essence, échange de voiture ou de conducteur… les petits avantages peuvent vite se cumuler.

Mon avis : j’ai beaucoup utilisé blablacar côté passagère, ce moyen de transport m’a beaucoup aidé dans ma jeunesse ! Aujourd’hui que je suis conductrice, je n’ai pas encore sauté le pas du covoiturage, comme quoi… Et si vous pensez que vous n’y gagnerez pas grand chose, demandez à ce Monsieur ce qu’il en pense :

Il gagne 7316 euros en 11 ans sur Blablacar

.


La récup


C’est après une cleanwalk fructueuse en canettes aluminium que je me suis renseignée sur le cours des métaux. En fonction des quantités que vous avez glané et de vos capacités de stockage, un aller-retour chez le ferrailleur le plus proche peut s’avérer intéressant.

Prix des métaux en Septembre 2021

Mon avis : En fin de compte je n’ai jamais passé le cap mais je connais quelques personnes de mon entourage qui dépolluent des zones naturelles et rentabilisent ça avec un petit billet en sortant de chez le ferrailleur

.

.

Les bouteilles plastique


L’entreprise B-bot, notamment, a installé plus d’une centaine de récupérateurs. Sur leur site internet, vous pouvez trouver le B-bot le plus proche de chez vous. A noter que le montant vous est reversé sous forme de bons d’achats la plupart du temps, ou de points sur une carte fidélité. A moins de complètement se passer de supermarché, c’est l’occasion d’alléger une peu son ticket de caisse.

Bouteilles plastiques reprisent en supermarché

Mon avis : n’ayant jamais été une grande consommatrice de bouteilles plastique, je m’ai jamais essayé… D’autant que ce système n’existe pas – à ma connaissance – en Suisse.
.

.

.

.
L’économie circulaire, c’est une chance pour la planète, et aussi un peu pour notre porte-monnaie ! Ce que certains peuvent prendre pour des déchets peuvent être une véritable mine d’or pour d’autres ! Alors maintenant, soyez vigilant avec ce que vous souhaitez mettre à la poubelle… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.